Soins de longue durée

Le nouveau régime de financement des soins réglemente depuis 2011 les contributions des assurances-maladie et la participation maximale du patient aux soins à domicile et dans les établissements médico-sociaux (EMS). Les cantons sont désormais compétents pour le financement résiduel. 

Suite à cette réforme et de nombreuses incertitudes y relatives, les conditions de travail ont été sou-mis à encore davantage de pression dans certains cantons. L’ASI a dû soutenir plusieurs sections lors des négociations de conventions collectives de travail (CCT). Elle a parfois dû gagner de haute lutte sa place à la table des négociations, pas seulement contre les employeurs mais aussi contre ses anciens partenaires les syndicats et les associations de personnel. 

Les infirmières et infirmiers indépendants

Des informations détaillées sur le financement des soins pour les infirmières et infirmiers indépendants se trouvent sous Infirmières et infirmiers indépendants.

Soins à domicile

Des groupes d’intérêts communs d’infirmières de soins à domicile sont actifs dans plusieurs sections.


OpenClose

Actualité :

Suite à la publication du dernier rapport du Lancet Countdown qui montre que le changement climatique aura d'énormes conséquences sur la santé, le…

Lire la suite

En Suisse aussi, les infirmières et infirmiers APN (Advanced Practice Nurses) contribuent de plus en plus à la qualité des soins infirmiers. Jusqu'à…

Lire la suite
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»