Restrictions budgétaires

Les restrictions budgétaires menacent non seulement la couverture de soins à la population mais ébranlent aussi le fondement de la profession infirmière dans la mesure où il devient de plus en plus difficile pour les infirmières de maintenir des standards minimum éthiques et légaux.

L’ASI soutient ses sections dans leur lutte contre les mesures d’économie qui affectent l’offre de soins et les conditions de travail. Ainsi, en 2004, avec le SSP, elle a déposé une plainte à l’Office fédéral de la santé publique, en tant qu’autorité de surveillance, contre la médecine à deux vitesses, contraire à la LAMal, propagée par la direction de la santé du canton de Zurich.

OpenClose

Actualité :

L'Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) et son association spécialisée Curacasa sont scandalisées par la décision du DFI de réduire…

En savoir plus

En Suisse, il y a 11,4 infirmières ou infirmiers pour 1’000 personnes. Notre pays se situe donc dans la moyenne européenne et pas en première place…

En savoir plus
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»