Protection des jeunes travailleurs

L’ASI est particulièrement attentive à la protection des jeunes travailleurs. Elle réagit immédiatement  lorsque celle-ci se retrouve dans le collimateur des employeurs. Elle s’est par exemple vivement opposée à l’abaissement de l’âge de protection dans la loi sur le travail. Son recours contre la libéralisation du travail de nuit et du dimanche pour les étudiants dans le domaine de la santé et du social a obtenu gain de cause et permis de repousser la pression des employeurs. 

Dans le cadre de la réglementation des conditions de travail des jeunes travailleurs, l’ASI approuve en particulier la priorité accordée aux exigences et aux objectifs de la formation.

L’ASI a également soutenu avec succès le regroupement de toutes les dispositions concernant les jeunes travailleurs dans une ordonnance clairement structurée sur la protection du travail des jeunes (ordonnance 5 relative à la loi sur le travail). 

Documents (en allemand): 

OpenClose

Actualité :

La commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) rejette l'initiative sur les soins infirmiers et détériore…

Lire la suite

La prise de position préparée par la Commission eHealth de l'ASI sur les conséquences de la numérisation pour les soins infirmiers est maintenant…

Lire la suite
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»