Le propos

Christian Lohr, conseiller national

«Les infirmières et infirmiers assument pleinement leur responsabilité et font preuve d’un grand engagement. De par mon expérience, j’ai vraiment ressenti leur bienveillance. Et j’ai particulièrement apprécié leurs compétences professionnelles. Le sérieux avec lequel ils réalisent l’évaluation des soins requis et leur travail d’équipe bien rôdé m’ont laissé une impression très positive. J’ai vu que les infirmières et infirmiers exercent leur profession avec beaucoup de motivation. Je souhaiterais que la pression du temps qui s’exerce sur eux diminue un peu. J’ai constaté qu’ils restent néanmoins totalement au service de leurs patients. Leur travail mérite notre estime et grande reconnaissance ainsi qu’un soutien politique absolu. Pour cette raison, j’adhère sans réserve à l’initiative parlementaire pour la reconnaissance légale de la responsabilité infirmière. Elle contribuera de manière essentielle à ce que les soins infirmiers puissent s’exercer à un niveau professionnel élevé grâce à la prise en compte des compétences réelles des infirmières et infirmiers.»

Carlo Janka, skieur

«J’ai énormément de respect pour le travail complexe qu’effectuent les infirmières. Pour moi, cette profession a une très grande valeur. Elle implique beaucoup d’humanité, d’empathie et de connaissances. Grâce à mes grands-parents, qui vivaient dans un home pour personnes âgées, j’ai pu me faire une idée du quotidien exigeant des infirmières. A mon avis, la confiance qu’on a envers elles est à la base d’un traitement réussi, la communication et la transmission du savoir jouant là un rôle essentiel. On leur fera encore plus confiance si elles peuvent facturer elles-mêmes leurs actes auprès des caisses, sans la signature d’un médecin, et leur travail sera davantage reconnu. Je peux m’imaginer que cela pourrait faire augmenter l’attrait de leur profession.»

Gardi Hutter, comédienne

«Durant plusieurs années, j’ai visité une amie âgée dans un établissement médico-social et j’ai toujours été profondément impressionnée par l’amabilité et la professionnalité du personnel infirmier. Partout dans le monde, il se trouve des statues de héros célèbres, en lien avec des batailles et des guerres. Et avec le pouvoir. Je regrette beaucoup qu’il n’existe pas de statues pour les «héros paisibles» qui luttent contre la souffrance et la douleur. En toute modestie. Voici les vrais héros à mes yeux: ce sont les infirmières et infirmiers qui prennent soin de nos malades et de nos aînés avec professionnalisme, empathie et patience.»

OpenClose

Actualité :

Les étudiants et jeunes infirmières et infirmiers francophones sont invités à participer à un projet international de la campagne Nursing Now visant à…

Lire la suite

Le Conseil fédéral soutient une offensive de formation pour le personnel infirmier et, contrairement à sa position initiale, il reconnaît certaines…

Lire la suite
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»