Pandémie de coronavirus – protection et soutien pour les membres de l'ASI et tous le soignants

L'ASI a travaillé à de nombreux niveaux ces derniers jours pour soutenir ses membres et tous les soignants dans la crise du Covid 19, et elle continue à travailler à plein régime sur ce sujet. Cela concerne le problème de la pénurie du matériel de protection, des questions de droit du travail et bien plus encore.

Surmonter la crise ensemble
 
En Suisse, des applaudissements ont retenti le 20 mars dernier sur les balcons et dans les rues pour remercier les soignants. Bien que ce signe de reconnaissance leur apporte un soutien moral, tout le monde sait que cela ne suffit pas. Une fois la crise sanitaire actuelle terminée, d'importantes décisions devront être prises. Les soins infirmiers sont indispensables pour le fonctionnement du système de santé. Il faut espérer que les décideurs l'ont compris maintenant. L'ASI attend des autorités, des politiciens et des employeurs qu'ils la soutiennent dans sa lutte contre la pénurie de personnel soignant. Mais pour le moment, il s'agit d'engager toutes les forces et ressources disponibles pour surmonter cette crise ensemble. La vie de nombreuses personnes en dépend. L'heure des revendications viendra ensuite - l'ASI compte sur vous et sur la solidarité de la population.
     
Matériel de protection extrêmement limité
 
Pour assurer la protection des personnes vulnérables et des professionnels de la santé, il faut absolument avoir suffisamment de matériel de protection à disposition. Or, il manque des masques de protection, en particulier dans le domaine des soins ambulatoires. L'ASI est déjà intervenue deux fois au plus haut niveau pour expliquer la situation. Il est important de savoir que les masques de protection sont distribués par les pharmaciens cantonaux. Pour l'utilisation du matériel de protection dans les hôpitaux, il est recommandé de se référer aux directives institutionnelles en matière d'hygiène hospitalière. Les employés des services d'aide et de soins à domicile et des établissements médico-sociaux (EMS) s'informeront à ce sujet auprès des responsables de l'hygiène hospitalière dans leur organisation ou institution. Les infirmières et infirmiers indépendants ont été informés par une Newsletter de l'ASI datée du 20 mars 2020. Des recommandations générales pour l'utilisation du matériel de protection peuvent être consultées sur le lien OFSP.
     
La loi sur le travail suspendue dans les hôpitaux - l'ASI exige des garde-fous
 
Dans de nombreux services hospitaliers, des dispositions de la loi sur le travail relatives à la durée du travail et du repos sont suspendues depuis le 21 mars 2020, aussi longtemps que la situation exceptionnelle l'exige. Afin de clarifier la manière dont les hôpitaux entendent néanmoins garantir la protection de la santé du personnel et des périodes de repos suffisantes, l'ASI, en collaboration avec l'Association suisse des médecins-assistants et chefs de clinique (ASMAC), s'est adressée au Conseil fédéral ainsi qu'à H+ Les Hôpitaux de Suisse. Les absences du personnel de santé auraient de graves conséquences sur les soins aux patients et la protection du personnel est une priorité absolue pour ces deux associations.
     
Coronavirus et le droit du travail
 
Mon employeur a-t-il le droit de me confier d'autres tâches pendant la pandémie de coronavirus? Je ne trouve pas de garderie pour mes enfants et je dois rester à la maison, vais-je continuer à recevoir mon salaire? Les professionnels de la santé se posent ce genre de question en lien avec les droits des salarisé. L'ASI a recueilli leurs questions les plus fréquentes et y répond de façon claire et concise sur le site de l'ASI.
     
Recruter du personnel infirmier supplémentaire
 
L'ASI soutient les cantons dans leur recherche de personnel soignant supplémentaire en organisant des envois de mails par canton respectif selon les adresses de sa banque de données. Actuellement, ce recrutement est effectué par les cellules de crise cantonales. Il existe plusieurs plateformes sur lesquelles le personnel intéressé peut s'inscrire. L'ASI est par exemple en discussion avec Carenow pour clarifier une éventuelle collaboration.
Certains cantons exigent que toutes les personnes ayant une formation d'infirmière s'annoncent. L'ASI recommande à ses membres de répondre à cet appel et de planifier une éventuelle affectation de façon individuelle avec les personnes responsables. Les professionnels faisant partie d'un groupe à risque devront en informer immédiatement les personnes responsables.
     
Mobilisation d'étudiants en soins infirmiers HES/ES et d'apprentis ASSC
 
Il est nécessaire d'augmenter le nombre des personnes qui travaillent dans les soins à tous les niveaux afin que notre système de santé puisse faire face aux surcharges actuelles de travail. Certains cantons veulent engager dans la pratique de manière exceptionnelle les étudiants et les apprentis des professions soignantes. Certains cantons l'ont déjà mis à exécution. L'ASI soutient cette mesure. Toutefois, elle a envoyé des recommandations aux cantons sur la manière d'assurer une protection maximale aux étudiants et aux apprentis. L'ASI est consciente que ces recommandations s'appliquent de façon différente en fonction du lieu de travail. Celles-ci se trouvent sur ce lien
     
ASSM et SSMI: directives de triage en cas de ressources limitées
 
L'Académie suisse des sciences médicales (ASSM) et la Société suisse de médecine intensive (SSMI) ont publié des directives pour le "Triage des traitements de soins intensifs en cas de pénurie des ressources" en relation avec la pandémie COVID-19. La protection des professionnels concernés en fait également partie.
     
Palliative.ch publie des recommandations
 
En lien avec la pandémie actuelle de coronavirus, Palliative.ch a élaboré des diverses recommandations.
     
Remerciements de la présidente du CII Annette Kennedy
 
Dans une lettre adressée à la présidente de l'ASI Sophie Ley, la présidente du Conseil international des infirmières (CII) Annette Kennedy transmet son message de solidarité et ses remerciements aux infirmières et infirmiers qui assurent les soins pendant la pandémie de Covid-19. Le CII travaille en étroite collaboration avec l'OMS. Il soutient les efforts fournis partout dans le monde visant à vaincre le virus. La lettre d'Annette Kennedy se trouve ici.
     
Consultez le site de votre section et www.sbk-asi.ch.

OpenClose

Actualité :

Face à la pandémie de coronavirus, l'équipe suisse de football a décidé de soutenir financièrement le personnel infirmier. L'ASI est très touchée par…

Lire la suite

L'ASI a travaillé à de nombreux niveaux ces derniers jours pour soutenir ses membres et tous les soignants dans la crise du Covid 19, et elle continue…

Lire la suite
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»