Lettre de Annette Kennedy, présidente du CII pour les infirmières en Suisse

Le président du Conseil international des infirmières (CII) envoie une lettre de solidarité et de gratitude à toutes les infirmières en Suisse qui travaillent de longues heures et font des sacrifices personnels pour fournir des soins essentiels aux patients dans des conditions très difficiles.

Chère Madame Ley,
Je vous écris au nom du conseil d'administration du Conseil international des infirmières (CII) pour vous exprimer notre soutien à l'ASI/SBK et à vos efforts considérables pour protéger les infirmières et la population de la Suisse contre l'épidémie du virus COVID-19.

Alors que le nombre de cas confirmés continue d'augmenter dans votre pays (plus de 3 000 en date du 18 mars), nous sommes tous préoccupés par la santé et la sécurité des infirmières, ainsi que par celle de la population en général. Nous vous remercions de veiller à ce que des informations précises et opportunes parviennent aux infirmières via votre site web et celui de l'Office fédéral de la santé publique. Il est vital que nous partagions les meilleures pratiques pour assurer la sécurité des personnes et arrêter la propagation de ce virus.

Le CII est très préoccupé par la nécessité de protéger les infirmières - tant physiquement que psychologiquement - et nous avons travaillé en étroite collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé pour soutenir l'effort mondial visant à vaincre ce virus. Notre objectif est de veiller à recueillir des informations sur les groupes de travailleurs de la santé touchés afin de les protéger et de prévenir la propagation du virus. N'hésitez pas à nous contacter pour nous communiquer toute information pertinente et toute mise à jour. Nous publions des mises à jour hebdomadaires sur la situation avec des liens vers les dernières orientations et informations que vous pourriez juger utiles de partager avec vos membres.

Veuillez transmettre nos expressions de solidarité et de gratitude à toutes les infirmières en Suisse qui travaillent de longues heures et font des sacrifices personnels pour fournir des soins essentiels aux patients dans des conditions très difficiles. Notre objectif est de faire en sorte que les soins que les infirmières prodiguent se poursuivent sans risque pour leur propre santé et celle de leur famille. Pour ce faire, nous devons veiller à ce que toutes les infirmières connaissent les directives publiées par l'OMS sur la façon de se protéger, ainsi que les droits et les responsabilités des infirmières pendant cette période difficile.

L’ASI/SBK est un membre très respecté du CII, nous reconnaissons le travail incroyable que vous faites et vous félicitons pour celui-ci. Nous prions pour une résolution rapide et un endiguement de l'épidémie dans le monde entier.

Meilleures salutations,
Annette Kennedy
Présidente
Conseil international des infirmières

 

 

OpenClose

Actualité :

Les membres de l'ASI qui se trouvent dans une impasse financière peuvent demander une aide à la Fondation de secours.

Lire la suite

La pandémie de coronavirus a révélé l’extrême vulnérabilité des personnes vivant en institutions de soins de longue durée. Une altération générale de…

Lire la suite
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»