Loi sur les professions de la santé : l’ASI a remis sa prise de position

L’ASI est favorable au projet de loi proposé. Elle demande toutefois qu’un registre professionnel actif soit créé et que le niveau master (pratique avancée) soit réglementé séparément.

Dans sa prise de position sur la nouvelle loi sur les professions de la santé (LPSan), l’ASI soutient fondamentalement la création d’une telle loi. Elle salue vivement le fait que les titulaires d’une Ecole supérieure (ES) en soins infirmiers bénéficient d’une égalité de traitement avec les infirmières et infirmiers sortant d’une Haute école spécialisée (HES).

Pour des raisons de sécurité des patients et de qualité des soins, l’ASI revendique les points suivants: 

  • La création d’un registre professionnel actif pour les infirmières et infirmier diplômé (ES et HES),
  • La mise sur pied une commission pour les professions de la santé,
  • La protection du titre,
  • La concrétisation des devoirs professionnels spécifiques,
  • La réglementation spécifique pour le niveau master (pratique avancée).

Liens