Infirmière / infirmier conseil en diabétologie

Généralités

Le conseil en diabétologie est un domaine spécialisé des soins infirmiers. Selon la LAMal et ses ordonnances, il requiert une formation spécifique, reconnue par l’Association suisse des infirmières et infirmiers.

Il existe actuellement deux centres de formation reconnus:

  • La HEdS Fribourg, Route des Arsenaux 16a, 1700 Freiburg (en allemand)
    www.heds-fr.ch

Conditions préalables à l’exercice professionnel

Comme infirmière indépendante

Comme infirmière-conseil employée en tant que conseillère en diabétologie

Les infirmières-conseil en diabétologie employées dans un office de consultation de la Société Suisse du diabète (SSD) ou en tant que responsable d’équipe d’un service ambulatoire de conseil en diabétologie d’une clinique ou d’un hôpital doivent impérativement faire reconnaître leur formation par l’ASI.

L’ASI recommande aux infirmières formées en diabétologie, employées dans un hôpital ou une clinique sans exercer la fonction de responsable, de faire également reconnaitre leur formation. La durée de validité étant illimitée, la reconnaissance reste valable lors d’un changement d’emploi.

Pour faire reconnaître sa formation, il faut:

  • Demander la reconnaissance de la formation spécialisée certifiée auprès de la Commission ad hoc de l’ASI
    Formulaire de demande
  • En tant qu’infirmière-conseil en diabétologie employée dans le service ambulatoire d’un hôpital: demander, par l’entremise de l’employeur, un numéro K selon la convention tarifaire passée entre H+ et les assurances-maladie.
    Le numéro K garantit que les prestations facturées aux assurances-maladie sont données sous la responsabilité de personnes qui répondent aux exigences légales et contractuelles. Le numéro K n’est pas transmissible et reste attribué à la personne en cas de changement d’emploi.
    C’est pourquoi l’ASI recommande à toutes les conseillères  employées dans les services ambulatoires de demander un numéro K, et non seulement la responsable d’équipe ou la conseillère unique, comme le prescrit la loi.
  • En tant qu’infirmière-conseil en diabétologie, employée dans un office de consultation de l’Association Suisse du Diabète (SSD): demander, par l’entremise de l’employeur, un numéro selon le contrat tarifaire passé entre la SSD et les assurances-maladie.

Pour plus d’information, veuillez vous adresser aux partenaires respectifs. 

OpenClose

Actualité :

La commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) rejette l'initiative sur les soins infirmiers et détériore…

Lire la suite

La prise de position préparée par la Commission eHealth de l'ASI sur les conséquences de la numérisation pour les soins infirmiers est maintenant…

Lire la suite
Consulter les archives
OpenClose

Revue «Soins infirmiers»