Actualité :

18.12.2018

Le secrétariat central de l'ASI sera fermé du 22 décembre au 6 janvier. Notre équipe vous souhaite de joyeuses fêtes et un bon début d'année.
En savoir plus

Cat : News
07.11.2018

A l'occasion de l'anniversaire de la remise des signatures pour l'initiative sur les soins infirmiers, des centaines de bénévoles ont attiré l'attention sur la pénurie de soignants. Le même jour, le Conseil fédéral confirme son (...)
En savoir plus

Revue «Soins infirmiers»

« Qui me soignera en 2030, cher Conseiller fédéral ? »

07 novembre 2018

A l'occasion de l'anniversaire de la remise des signatures pour l'initiative sur les soins infirmiers, des centaines de bénévoles ont attiré l'attention sur la pénurie de soignants. Le même jour, le Conseil fédéral confirme son rejet de l'initiative sans contre-projet.

«Qui me soignera en 2030, cher Conseiller fédéral?»

Le Conseil fédéral confirme son rejet de l'initiative sur les soins infirmiers sans présenter de contre-projet. Il rate ainsi l'occasion de prendre des mesures urgentes contre la pénurie dans les soins. La Suisse forme d’ores et déjà bien trop peu de soignants.

«Qui me soignera en 2030, cher Conseiller fédéral?» se demandent aujourd'hui les centaines de bénévoles qui participent à la journée d'action menée dans huit grandes villes du pays par l'Association suisses des infirmières et infirmiers (ASI). Ces actions illustrent à quel point il est important d’avoir suffisamment d’infirmières et infirmiers pour assurer la sécurité des patients, et qu'il est impératif de prendre des mesures urgentes afin d’en former davantage.

En rejetant l'initiative populaire fédérale «Pour des soins infirmiers forts» sans contre-projet, le Conseil fédéral ignore l'urgence de la pénurie de soignants en Suisse. Le plan d'action envisagé est loin d'être suffisant pour résoudre les problèmes dans le secteur des soins. Yvonne Ribi, secrétaire générale de l’ASI, ne voit plus que deux solutions: «L'initiative sera soumise au peuple, à moins que le Parlement n'intervienne et présente un contre-projet approprié».

D'ici 2030, il faudra environ 65’000 soignants supplémentaires, indique un rapport de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) et de l'OdASanté. Or, la Suisse forme d’ores et déjà bien trop peu de soignants. La situation est particulièrement grave dans le cas des infirmières et infirmiers où, année après année, le nombre d’étudiants n'atteint même pas la moitié des effectifs nécessaires. Le problème est exacerbé par le fait que de nombreux professionnels quittent les soins infirmiers en raison de la pression croissante, du stress ou encore des difficultés à concilier vie professionnelle et familiale.

Journée d'action: huit villes - des centaines de bénévoles - dix mille infirmières et infirmiers recherchés.
Le jour même où le Conseil fédéral présente probablement son message sur l'initiative, des centaines de bénévoles attirent l'attention dans huit villes suisses sur la pénurie croissante de personnel soignant, à l'occasion de l'anniversaire du dépôt des signatures pour l'initiative sur les soins infirmiers. «Qui me soignera en 2030?» peut-on lire sur les pancartes portées par les nombreux figurants, reconnaissables à leur chemise de patients d'hôpital.

L'objectif de cette action est de montrer à quel point l’écart grandissant entre le nombre d’infirmières et de patients peut être dangereux à l'avenir. Lorsqu'une infirmière ou un infirmier est responsable d'un nombre toujours plus élevé de patients, le risque de décès augmente pour ces derniers. «Ce n'est qu'en procédant à des adaptations juridiques contraignantes que le problème pourra être résolu et que les soins pourront être assurés à l'avenir», explique Yvonne Ribi.

Pour toute question, veuillez contacter
Français: Sophie Ley, vice-présidente: 079 374 49 02
Allemand: Yvonne Ribi, secrétaire générale, tél. 079 830 48 50

Plus d'informations
www.pour-des-soins-infirmiers-forts.ch

Références • Rapport national sur les besoins en effectifs dans les professions de la santé 2016 : www.gdk-cds.ch/index.php 

• Formations dans le domaine de la santé, statistique actuelle : www.odasante.ch/fr/news/news-detail/article/formations-dans-le-domaine-de-la-sante-statistique-actuelle/ 

• Liens entre le nombre de patients par infirmière, le niveau de formation et de risque de mortalité (avec lien vers l'article dans "The Lancet"